GDN-W42-PC-728x90

LANCEMENT DU FESTIBO: Festival de danses traditionnelles du Bounkani

Partager avec vos amis !

lancement FESTIBO 2017 LeadDance 2

Ce soir 20 octobre 2017, les rues du Plateau avenue Franchet d’Esperey, se donnaient des airs de retrouvailles à l’ivoirienne. A l’Institut Français de Côte d’Ivoire où se déroulait la conférence de presse de la cérémonie de Lancement du 5ème Festibo.  Les médias ivoiriens s’étaient donné rendez-vous pour écouter l’annonce tant attendue par le commissaire général du FESTIBO, Monsieur Dah Germain.  Cette cérémonie de lancement de la 5ème édition prévue du 30 novembre au 2 décembre prochain à Bouna, a été accentuée sur le thème « Femme et développement local » en présence de nombreuses personnalités, dont la ministre de la Femme, de la Protection de l’enfant et de la Solidarité, Mariatou Koné, marraine.

L’annonce  de la 5ème édition a été précédée d’un discours de la ministre Mariatou Koné qui a saluée l’initiative et s’est prononcé sur le thème:  « Le FESTIBO est une initiative louable, un événement national et sous régional, un cadre, une lucarne qui fait découvrir la richesse du patrimoine du Bounkani…La vie est donnée par la femme. Le développement est fait par la femme. Et si l’émergence était femme ?…le FESTIBO est aussi, un dispositif essentiel de la médiation culturelle servant de cadre de convivialité et de vecteur de paix ».

Le commissaire général du FESTIBO, Dah Germain, a également souligné les innovations de cette 5è edition. J’ai noté, un super cross qui sera mené par les femmes (Ah oui !!! Hein !!! les femmes sont à l’honneur !), un Maracana de nuit, un village gastronomique, deux ateliers consacrés au rôle des leaders religieux et communautaires dans la prévention et la sauvegarde de la paix et la cohésion, et enfin un diner-gala.

Le commissaire général du FESTIBO, Dah Germain
Le commissaire général du FESTIBO, Dah Germain

Oups, j’oublais, le concours de danses traditionnelles n’aura pas lieu cette année, vu que selon les dits du président du conseil régional du Bounkani, Hien Philipe: « tous les participants seront tous des gagnants et il n’y aura pas de perdants ». 

Une phrase qui m’a aussi marqué est celle de M. Loukimane Camara « Soyons ensemble, malgré nos diversités ethniques, politiques, religieuses pour le développement de notre région ».

Quant au représentant du ministre de la Culture et de la Francophonie, le directeur du Centre national des arts et de la culture (CNAC), Liazéré Elie, il nous a presenté la culture, notamment la DANSE comme source de création de richesses.
lancement FESTIBO LeadDance 3
Sachez mes LeadDancers que cette année, c’est plus de 20 000 festivaliers attendus sur les sites du complexe sportif, du jardin public et de la place Kobakina où se produiront 14 troupes et deux invités spéciaux, la percussionniste américaine Valerie Naranio et le ballet national du Mali.

(J’ai HAAAAAAAAAAATE !!!)

lancement FESTIBO LeadDance 1

Ah oui !!! j’oubliais, des circuits touristiques seront  proposés aux visiteurs dont le parc national de la Comoé, les roches sacrées de Gbadjoudouo et une traversée du fleuve ‘la Volta noire’.

(NON mais  serieux je ne me le ferai pas RACONTER !!!!!!!!!) 

lancement FESTIBO LeadDance 2

Je vous donne rendez-vous sur les comptes youtube, Facebook, Instagramm et Twitter, chaque jour jusqu’au festival pour découvrir mes articles e reportages videos et photos sur le FESTIBO.

En attendant d’y suivre le festival en direct de BOUNA du 30 novembre au 2 décembre 2017.

Partager avec vos amis !

GDN-W42-PC-728x90

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *